TIM va fermer ses portes, les syndicats dénoncent des magouilles de Fil Filipov

A Quaëdypre, la société Tim va être liquidée. 304 personnes vont être au chômage suite à ce jugement prononcé au Tribunal de Commerce de Tourcoing.

Un « gâchis », selon les délégués syndicaux FO/CGT, qui mettent en avant le fait que le carnet de commande était plein. Les syndicats vont porter plainte contre Fil Filipov, dernier dirigeant de l’entreprise. Selon eux, Filipov aurait utilisé leur entreprise comme fournisseur à bas prix, réduisant les prix de vente et les marges au minimum afin de fournir son groupe, Atlas.

La Région avait mis 3,5 millions d’euros sur la table pour aider la reprise de l’entreprise. Pour la CGT et FO, il s’agit d’un sabotage industriel, puisque Fil Filipov aurait tout fait pour qu’il n’y ait pas de repreneur.

Categories Actualités
Related Videos

No Comments