Pour sa lutte contre les phthalates, Grande-Synthe recherche des volontaires

Après une enquête globale sur les perturbateurs endocriniens, la ville de Grande-Synthe s’attaque aux phtalates. Ces substances chimiques présentent dans la composition de la plupart des plastiques.

La ville fait appel à des volontaires anonymes qui vont donner leur urines pour y analyser la teneur en phtalates. Les résultats seront ensuite transmis au ministère et publiés dans une revue scientifique.

Une enquête importante selon le toxicologue : certains phtalates sont reconnus comme perturbateurs endocriniens et ont des effets néfastes sur la reproduction.

Categories Actualités
Related Videos

No Comments