Pictanovo, la région fait son cinéma

Le festival de Cannes se termine dimanche, mais le cinéma n’est pas réservé qu’à la Croisette. Pictanovo, c’est l’outil de la région Hauts de France pour développer la filière image dans la région.

Les Hauts-de-France attirent de plus en plus de réalisateur: une richesse de décors, du littoral à la campagne en passant par un milieu urbain, de très nombreux scénarios sont susceptibles d’être tournés par chez nous.

Pictanovo c’est 800 jours de tournages, 200 oeuvres co-produites, du jeu vidéo au court métrage en passant par la série. C’est aussi 500 professionnels entre les figurants, les techniciens,… et 1500 décors référés sur la base nationale.

Le dernier long métrage réalisé dans la région, c’est nouveau film d’Arnaud Desplechin, d’ailleurs actuellement présenté au Festival de Cannes : « Roubaix, une lumière », avec Roschdy Zem, Lea Seydoux, et Sara Forestier.

Un film policier, tourné à Roubaix . Le cinéaste s’est inspiré d’un fait divers de la région. Le pitch : un soir de Noël à Roubaix, Daoud, le chef de la police locale et Louis, fraîchement diplômé, font face au meurtre d’une vieille femme.
Les voisines de la victime, deux jeunes femmes, Claude et Marie, sont arrêtées. Elles sont toxicomanes, alcooliques, amantes…

Categories Actualités
Related Videos

No Comments