L’incinérateur Flamoval dans le viseur de l’association pour la santé des habitants

Bientôt, l’incinérateur Flamoval se dotera d’un système de cogénération. Sa chaleur sera ainsi exploitée pour fournir de l’énergie aux cartonneries de Gondardennes. Un bon point, mais pas suffisant pour l’APSH, l’association pour la santé des habitants, qui dénonce la nocivité des fumées se dégageant de cet incinérateur.

Si les conséquences sanitaires ne sont pour l’heure pas encore visibles, c’est une question de temps, explique le pneumologue et président de l’association Philippe Richard. D’autant plus que le Nord Pas-de-Calais est très mal classé en termes de santé publique concernant le cancer, avec une surmortalité de 29 % par rapport à la moyenne nationale.

Par ailleurs, l’argument sanitaire n’est pas le seul avancé par l’association audomaroise : une bonne partie des déchets brûlés pourraient être recyclés, voire revalorisés, selon l’APSH, qui dénonce un non-sens écologique et économique.

Categories Actualités
Related Videos

No Comments