Le protoxyde d’azote, ce gaz hilarant interdit à Gravelines

On l’a vu plus tôt ce mois ci, la consommation de protoxyde d’azote peut faire des ravages. Pour éviter qu’il y ait des drames de ce type dans leur commune, certains maires ont pris un arrêté pour interdire la vente de la substance…

C’est le cas à Gravelines. La vente de protoxyde d’azote et sa consommation sur la voie publique sont interdites depuis le mois de juillet. Une décision prise par le maire de la commune pour faire face à cette substance à la mode ces derniers mois…

On le sait, la consommation de protoxyde d’azote comporte des risques pour la santé des gros consommateurs, mais aussi pour les consommateurs occasionnels. Troubles de l’attention, pertes de mémoire, hypertension artérielle, troubles érectiles, mais aussi troubles neurologiques. Mais pour les addictologues, la prohibition n’est pas forcément une solution, puisqu’elle ne s’adresse pas à la racine du problème…

Si les avis divergent sur la solution à apporter, le problème est bien réel : ce mois-ci, quatre jeunes ont été touchés à la moelle épinière à cause de la trop grande consommation de ce gaz.

Categories Actualités
Related Videos

No Comments