Bilan de la trêve hivernale mitigé pour la Fondation Abbé Pierre

La Fondation Abbé-Pierre tire un bilan « en demi teinte » de la fin de la trêve hivernale. Dans la région, 345 places ont été trouvées pour des personnes qui ont du être délogées.

Un chiffre qui montre que des solutions sont trouvées… Mais sur un territoire des Hauts-de-France qui, selon la fondation, regroupe 10 000 SDF, on peut supposer que ça laisse un grand nombre de personnes dans une grande précarité. Les personnes qui ont été délogées sans solution se retrouvent à la rue, dans les squats, ou chez des tiers, avec, selon la fondation, l’angoisse du lendemain.

Aujourd’hui pourtant, la fondation abbé pierre mets en avant plusieurs choses. La politique dite « du logement d’abord », de la part du gouvernement qui « va dans le bon sens » mais il faut des moyens et une ambition pour construire les logements qui répondent aux demandes non satisfaites. Car 25% des attributions de logements sociaux doivent être, selon la fondation abbé pierre, à destination des publics prioritaires et sur les Hauts-de-France ont « en est encore très loin. »

Categories Actualités
Related Videos

No Comments